Les aides

 

 

 

 

Lorsque vous employez une assistante maternelle agréée pour accueillir votre enfant, vous avez droit à certaines aides et avantages fiscaux non négligeables.

 

LA CAF

- Elle prend en charge 100 % des charges sociales du salaire que vous versez à l'Assistante Maternelle (jusqu'aux 6 ans de l'enfant).

- Elle vous verse chaque mois une aide financière allant de 175,07 € à 462,78 € (pour la garde d'un enfant de moins de 3 ans). Cette aide sera éventuellement plafonnée pour ne pas dépasser 85 % du salaire versé à l'Assistante Maternelle.

Cette prestation  de la PAJE (Prestation d'Accueil du Jeune Enfant), c'est le Complément de libre choix du mode de garde.

Pour plus de précisions : Montants et plafonds 2018

http://www.pajemploi.urssaf.fr/pajewebinfo/cms/sites/pajewebinfo/accueil/employeur-dassistante-maternelle/je-minforme/le-complement-de-libre-choix-du.html

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/23371-cmg-2018-montant-et-plafonds

 

 

LES AVANTAGES FISCAUX

Le crédit d'impots : vous allez pouvoir déduire de vos impots sur le revenu 50 % du salaire resté à votre charge (le salaire versé à l'Assistante Maternelle, moins l'aide versée par la PAJE), dans la limite de 2300 €.

 

N.B : si le montant de votre impôt à payer est inférieur au montant de la déduction à laquelle vous avez droit, non seulement vous ne paierez aucun impot sur le revenu, mais l'administration fiscale vous adressera un chèque correspondant à la différence.

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site